Emma dans sa bulle

alors on prend une Emma qui a toujours le chic de se retrouver dans des situations épouvantables, on y ajoute 4 mois de régime par an, une famille assez spéciale, des amis rigolos et ca donne ceci. Vos messages et commentaires sont les bienvenus

02 juin 2012

Rose bouge ton c..

Même si ça remonte déjà à quelques temps, je vous raconte ma première ladies night.
Lorsque les gardes ont enfin libéré les filles en délire, nous avons pu découvrir plein d'exposants prêts à nous vanter les avantages de leurs produits.
Pour ma part je me suis dirigée vers la dégustation d'une petite liqueur délicieuse, comme un mélange de coco, pisang et jus d'ananas. Un délice.
Ensuite direction le stand d'objets érotiques pour participer au concours (je n'ai d'ailleurs rien gagné snif).
Puis, j'ai volontairement fermé les yeux en passant devant le stand de la salle de sport, les 6 mannequins présentes ne me donnaient pas envie du tout de connaître cette salle.
Et pour terminer, j'ai jeté un petit coup d'oeil au stand de bijoux mais la démonstratrice m'a cassé les oreilles rien qu'en me disant bonjour.
Un petit pipi et hop direction la salle pour chercher une bonne place. Le temps d'expliquer à ma collègue que vu la taille de l'écran, il faut mieux être plus loin que le deuxième rang et on s'installe.
Quelques petits concours plus tard, je découvre enfin mon beau Jackkkkkkk.
Encore plus beau que dans mes souvenirs, le 3D lui va bien, il peut me faire un bisou??
Moi qui déteste le 3D habituellement, ici je trouve les effets vraiment bien fait. J'ai même cru me prendre un coup d'hélice dans la tête dans la scène où le bateau se soulève, impressionnant. Et un peu après, j'ai eu la sensation de tomber du haut du bateau avec certains passagers.
Et puis, est arrivée la fameuse scène, celle où à chaque fois j'ai envie de crier à cette petite bourgeoise de bouger son c.. et de lui faire une place sur son morceau de bois.
Evidemment, le film n'a pas été modifié et ma petite larme habituelle est venue me rendre visite.
C'est nostalgique que je suis rentrée chez moi, quel joli retour en arrière.
La première fois que j'ai vu ce film au cinéma, j'avais 15-16 ans, je l'avais vu avec un copain homo qui avait pleuré encore plus que moi.
Prochain rendez-vous entre filles la semaine prochaine pour voir un bonheur n'arrive jamais seul avec Sophie Marceau et le très beau Gad Elmaleh.

 

Posté par la_bulle_d_emma à 14:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire